Quelles sont les entreprises qui distribuent des dividendes ?

Qu’est ce que le dividende ?

Lors de la mise en place de l’activité d’une entreprise, il est fort probable qu’elle puisse avoir recours à l’instauration de dividendes. Afin de financer son activité, il lui est nécessaire de trouver les fonds qui lui seront d’une grande utilité, auprès de ce qu’on appelle des « actionnaires ». En ce sens, l’actionnaire va quant à lui devoir être récompensé de la confiance qu’il a placé au sein de l’entreprise. Pour cela, deux choix sont possibles. Soit il peut s’agir de la plus value qui représente la hausse de la valorisation de l’entreprise, soit c’est l’attribution de dividende.

Ces derniers sont alors déterminés par le Conseil d’Administration à L’Assemblée générale des actionnaires au cours d’un vote. Seront alors définit le montant du revenu en fonction du nombre d’actions qu’il détient mais aussi le moment ou est versé le dividende. Il peut ainsi arriver que le dividende soit versé de manière trimestrielle, annuelle ou même non versé et utilisé dans la croissance de la société. Le dividende, issu des bénéfices de l’entreprise sur l’année précédente peut aussi être mis en place malgré le fait que les bénéfices ne soient pas assez suffisants ou même qu’il n’y en ai pas !

Le dividende et ses multiples formes possibles

Il peut ainsi y avoir plusieurs types de versement concernant les dividendes :

  • Le dividende annuel : le plus fréquent et utilisé par les entreprises, il s’agit du versement de manière régulière de dividendes dont les modalités ont été établies au préalable par le conseil d’administration et l’Assemblée générale des actionnaires.
  • L’acompte sur dividende : Lorsque l’on souhaite verser le dividende aux actionnaires avant la fin de l’année comptable et donc, avant l’Assemblée générale, il sera tout à fait possible d’effectuer un acompte sur le dividende en accord avec le conseil d’administration. Le ou les versements effectués seront donc déductible du versement annuel décidé par les actionnaires. Il s’agit donc là d’une sorte d’avance sur le dividende. Il est évidemment impératif qu’il y ai la présence bénéfice pouvant être reversé mais aussi certifié par un commissaire aux comptes pour en prouver son existence.  
  • Le dividende intermédiaire : Dans le même ordre que l’acompte sur le dividende, le dividende intermédiaire ou intercalaire peut se produire au cours de l’année comptable. La différence se trouve dans le fait que c’est l’Assemblée générale extraordinaire des actionnaires qui va décider de l’utilisation possible des bénéfices en réserve de l’entreprise afin de les redistribuer.
  • Le super dividende : réservé aux circonstances exceptionnelles, il se définit comme un bonus versé aux actionnaires en plus du dividende en présence de circonstances spécifiques. L’Assemblée générale peut ainsi par exemple, à la suite d’un nombre d’années à la suite où les actionnaires n’ont pas reçu de dividendes, décider d’en verser un en plus d’un bonus afin d’utiliser les bénéfices qui ne sont pas utilisés.
  • Les dividendes payés en actions : Lorsque l’on met en place ce type de dividende, on laisse ainsi le choix à l’actionnaire entre le fait d’être rémunéré en actions ou en espèces. Le paiement en action présuppose donc que l’entreprise augmente son capital et est en mesure de distribuer de nouvelles actions, en répondant à des règles très précises. 
  • Les dividendes prioritaires : Dans certaines entreprises, lorsque le conseil d’administration souhaite garder un certain contrôle sur les décisions en assemblée générale, il est possible de mettre en place un type de dividende dit « prioritaire » ou « preferred shares » en anglais. Si, habituellement les dividendes donnent des droits similaires à chacun des actionnaires, dans ce genre de cas ces droits peuvent diverger et on peut par exemple avoir quelqu’un qui renonce à son droit de vote en Assemblée générale mais qui aura en contrepartie une majoration du dividende perçu.

Top 5 des entreprises qui distribuent le plus de dividende en 2021

Nous l’avons vu, l’utilisation des dividendes reste multiple et complexe. Certaines entreprises réussissent cependant à se distinguer pour ce qui est de leur taux de rendement par rapport à leur dividende. On appelle ainsi rendement le rapport entre le dividende de l’action et le cours de l’action. Voici ici, le top 5 des entreprises au taux de rendement le plus important en 2021:

 

Quelques points à connaitre avant d’investir pour recevoir des dividendes

Avant de faire votre choix en ce qui concerne l’investissement dans les dividendes, il y a cependant quelques points auquel il faut prêter attention :

-Le prélèvement excessif de dividendes dans une entreprise peut constituer un frein à son développement, il s’agit là de fonds qu’elle ne pourra pas utiliser dans son fonctionnement.

-Le versement des dividendes repose sur la confiance en la bonne santé du marché économique, si il y a une crise, cela pourrait constituer un danger pour votre investissement. Une bonne connaissance de la Bourse et de l’économie de manière générale est alors fortement conseillée.

-L’entreprise en elle-même peut se trouver en position de faiblesse ce qu’il compromettrait le versement des dividendes. Il faut donc veiller à bien choisir son entreprise.

Share:

More Posts

Que veut dire GAFAM ?

Que signifie l’acronyme GAFAM Depuis les années 90 et jusqu’à aujourd’hui, de nombreux changements ont pu avoir lieu en France et dans le monde, des

crypto

Quelles cryptomonnaies acheter en ce moment ?

Les cryptomonnaies sont des devises numériques qui peuvent être exploitées sans la présence d’une banque centrale. La plupart reposent sur une technologie appelée « Blockchain ». Les

bourse

La Bourse pour les débutants

La Bourse est un endroit dans lequel s’échange des titres financiers. Le nom « bourse » vient du nom « Van der Beurse » qui était une famille de

Une question ?